Démontage de la plaque du fond d'une Curta

 

 

    Il est souvent très intéressant de démonter la plaque du fond et la coque inférieure d'une CURTA pour au moins trois raisons :

   - vérifier que le numéro de la plaque et celui du corps sont identiques.

    - vérifier le degré d'usure des dents du disque de non retour (très révélateur du degré d'utilisation de la machine).

   - vérifier le besoin ou non d'entretien (huile décomposée autour de l'axe en bout, graisse décomposée et devenue assez solide au niveau de la languette de positionnement du tambour principal).

 

* Toutes les photos peuvent être agrandies en cliquant dessus.

Machine à démonter
Comment ne pas tenir la machine

Ne jamais tenir la machine ainsi, car une fois la plaque ôtée elle peut être échappée.

Comment tenir correctement la machine

Toujours la tenir ainsi.

Dévissage de la première vis

Dévisser avec un tournevis à lame de largeur et d'épaisseur adaptées.

Enlever la première vis.

Dévissage de la seconde vis

Même opération avec la seconde vis.

Démontage de la plaque du fond

Ôter la plaque.

Démontage de la coque inférieure

Extraire la coque inférieure.

Vérification de la concordance des numéros de plaque et de base de machine

Vérifier la concordance des deux numéros.

Vérification du degré d'usure et du besoin d'entretien sur le disque de non retour et la languette de positionnement

Vérifier le degré d'usure sur le disque de non retour, et le besoin d'entretien sur la languette de positionnement.

Pour le remontage, positionnement de tous les curseurs en bas

Pour le remontage, positionner tous les curseurs en bas.

Engagement de la coque inférieure

Engager la coque.

Appuyer sur les languettes si celles-ci peinent à s'engager

Si des languettes peinent à s'engager, appuyer légèrement dessus.

Exemple de coque mal engagée

Coque mal engagée, bloquée par un petit point dur.

Coque bien engagée

Coque bien engagée.

Remontage de la plaque du fond. Approche.

Amener la plaque avec ses vis le plus en face possible des trous.

Vissage de la première vis

Amorcer le vissage d'une première vis avec un tournevis nettement moins large. Ne pas bloquer.

Tentative de vissage de la deuxième vis. En général : échec

Essayer sur la lancée de visser la deuxième vis (en général : échec).

Repositionnement de la deuxième vis à l'aide d'une pince brucelles

Si échec donc, remettre la vis en position verticale à l'aide d'une pince brucelles.

Vissage de la deuxième vis.

Essayer de nouveau jusqu'à réussir.

Blocage modéré des deux vis

Bloquer définitivement (avec le premier tournevis) en SERRANT MODEREMENT.