Une panne très grave, particulièrement sournoise et relativement fréquente, consiste en la détérioration ou la destruction d'une ou des deux dents de reports des retenues du tambour supérieur, dont voici une photo ci-dessous.

      Voici maintenant deux photos qui, à côté d'un tambour en bon état, montrent, à gauche, un deuxième tambour avec la dent de report du compteur de résultat, puis avec la dent du compteur de tours, abimées.

      Quand une machine est malheureusement frappée d'un tel problème (la plupart du temps dû à un manque d'entretien, suivi d'un coincement, puis d'un forcement), elle peut être considérée comme perdue. Soit elle "gratte" ou même coince, soit les reports ne se font plus, mais surtout, elle ne peut pas être réparée. En effet, l'ensemble dans lequel s'insèrent les deux dents est serti, et à cause de cela quasiment indémontable. Et même si on démonte, la pièce abimée n'est pas et n'a jamais été fabriquée.

      La seule solution pourrait consister à reprendre un bloc entier sur une autre machine, mais la valeur de ce bloc est telle (il s'agit d'un des cœurs de la Curta) qu'il rend le montant du prix de la réparation prohibitif.

      Je suis en train d'essayer de trouver une solution efficace et si possible mécaniquement élégante à ce problème fréquent. Si je réussis, je mettrai sur ce site une page dédiée.